Entreprise de débarras et nettoyage

Nettoyage Diogène en Pays de la Loire

Débarras et désinfection

Une équipe formée pour le nettoyage après syndrome de Diogène qui intervient rapidement en Pays de la Loire.

Abnk-débarras sera la solution pour débarrasser en cas de Diogène en Pays de la Loire.

Professionnels désinfection Diogène

Intervention Diogène à Paris en Pays de la Loire

Intervention sous 48 heures

Déplacements GRATUITS

Nantes – Angers – Le Mans – Saint-Nazaire – Laval – La Roche-sur-Yon – Guérande – Saint-Herblain – La Baule

Abnk-débarras intervient en Pays de la Loire sous 48 heures pour désencombrer entièrement un logement envahi par un Syndrome de Diogène. Choisissez une entreprise confirmée et capable d’intervenir en profondeur.

Syndrome de Diogène et Syllogomanie

Horaires

Lundi - Vendredi :8:00-18:30
Week-end - 8:00-18:30

Besoin d'un accompagnement ?

Le guide « Accompagner une personne atteinte du Syndrome de Diogène » vous renseignera sur les actions des travailleurs sociaux.

« Agir face aux situations d’incurie dans le logement » est un guide du pôle national de lutte contre l’habitat indigne et pourra peut-être vous aider dans la prise en charge du malade.

Si vous le souhaitez, vous pouvez remplir notre formulaire de contact

Intervention sous 48 heures

Déplacements GRATUITS

Intervention Diogène en Pays de la Loire

Désencombrement et désinfection de l'habitation

Nous intervenons pour des nettoyages de types Diogène, Incurie, Syllogomanie.

Services aux particuliers et professionnels.

NETTOYAGE APRÈS SYNDROME DE DIOGÈNE

Notre organisation interne et notre stratégie de déploiement nous permettent d’intervenir dans les meilleurs délais.

Appeler notre entreprise spécialisée dans les nettoyages EXTRÊMES, c’est pour vous l’assurance de retrouver le logement dans le meilleur état le plus rapidement possible.

Accompagnement jusqu'au bout

Nous traitons en profondeur toutes les surfaces de l’habitation selon des procédures spécifiques et à la hauteur du degré de salissure et d’insalubrité.

Nous prenons en charge la désinfection des lieux, l’enlèvement intégral, le garde meubles et la réintégration de tous les objets, meubles, linges… Selon le cahier des charges défini au préalable avec nos clients.

Nous mettons également de côté tous les documents important retrouvés sur place.

SPÉCIALISTE DU NETTOYAGE DIOGÈNE

Nous intervenons pour des nettoyages de types Diogène, Incurie, Syllogomanie. Quelque soit le degrés d’insalubrité, notre personnel consacre le temps et déploie l’énergie nécessaire pour répondre à toutes les demandes et requêtes de nos clients.

Obtenez les résultats que vous attendez de ce service de qualité. Notre équipe, constituée de professionnels qualifiés, utilise son expérience et son savoir-faire dans chaque mission. Mais ce qui distingue nos services de nettoyages, c’est notre souci du détail et la compréhension des besoins uniques de chaque client.

Comment débarrasser et désinfecter après un Diogène ?

Nous traitons toutes les surfaces concernées avec des désinfectants bactéricides et virucides.

Nous utilisons également en fin de décontamination, de l’alcool isopropylique connu pour ces propriétés antiseptiques et sa capacité à éradiquer les germes.

Après avoir minutieusement désinfecté la zone de nettoyage, nous utiliserons un bactéricide purificateur d’air qui absorbe et neutralise les mauvaises odeurs et maintient l’état de propreté bactériologique des lieux.

Les désinfectants, bactéricides et fongicides que nous utilisons pour traiter les espaces contaminés sont les mêmes qui sont utilisés par les laboratoires biologiques ou les morgues. Ils répondent aux normes Européennes NF EN 14885 relatives aux antiseptiques et désinfectants chimiques.

– Analyse du contexte (dangers contaminants)

– Action directe sur les germes

– Tri des effets selon vos indications

– Débarras de tous les meubles, objets, linges a jeter

– Nettoyage et désinfection des éléments conservés

– Nettoyage intégral du logement (sols, plafonds, murs…)

– Application et traitement bactéricides 

– Neutralisation des odeurs

nos partenaires

Logo Paprec
Logo suez
Logo Véolia
Logo apf
Logo croix rouge
Logo notaires de France

Nettoyage Diogène en Pays de la Loire

Règlementation concernant les déchets

En tant que professionnel débarrasseur de maison nous devons participer activement au recyclage des déchets de toute nature. Nous pratiquons un tri minutieux de tous les types de déchets provenant de nos chantiers et appliquons les recommandations de nos partenaires agréés pour faciliter le traitement.

Rappel des arrêtés ministériels

L’arrêté ministériel du 6 juin 2018 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations de
transit, regroupement, tri ou préparation en vue de la réutilisation de déchets a renforcé les
conditions d’admissibilité des déchets sur nos installations de transit, regroupement et tri pour tous
les déchets concernés par nos accords contractuels. Désormais, tout producteur de déchets doit
fournir à l’exploitant de telles installations, une information préalable complète sur ses déchets, à
savoir:
– la source (producteur) et origine géographique du déchet ;
– informations concernant le processus de production du déchet (description et caractéristiques des
matières premières et des produits) ;

Composition du déchet

Notamment les constituants principaux (nature
physique et chimique) ;
– apparence du déchet (odeur, couleur, apparence physique) ;
– code du déchet conformément à l’annexe II de l’article R. 541-8 du code de l’environnement ;
– résultats du contrôle de radioactivité pour les déchets susceptibles d’en émettre, si le contrôle est
effectué en amont de son admission sur le site de l’installation de transit, regroupement, tri ou
préparation en vue de la réutilisation ;
– au besoin, précautions supplémentaires à prendre au niveau de l’installation de transit,
regroupement ou tri.

Loi AGEC et décret du 16 septembre 2021

Désormais, les articles R. 541-48-3 et R. 541-48-4 du code de l’environnement, imposent aux producteurs de déchets non dangereux non inertes, des contraintes réglementaires supplémentaires quant à leurs obligations de tri et de valorisation

Dès le 1er janvier 2022

Au respect d’un seuil maximal de déchets valorisables contenus dans les bennes de déchets résiduels. L’admissibilité des déchets résiduels en unité d’incinération est également soumis à la fourniture annuelle d’une attestation sur l’honneur comportant les mêmes informations que pour l’admission en ISDND, si l’unité d’incinération n’est pas considérée comme performante énergétiquement (non R1). Il conviendra de s’assurer que nos obligations réglementaires sont remplies. La réglementation nous contraint à réaliser des contrôles et à refuser les apports en cas de déchets non conformes ou en l’absence des documents prescrits.

A compter du 1er juillet 2022

Justification du respect des obligations de tri. Pour justifier des obligations de tri à la source, chaque producteur de déchets devra produire de nouveaux documents à transmettre à l’installation de stockage, à savoir : Une attestation sur l’honneur signée par le représentant légal de la société. Elle est établie tous les ans, valable 12 mois. Elle contient la liste des obligations de tri et la justification des moyens employés pour réaliser le tri à la source :  description du dispositif, consignes de tri, dispositions contractuelles. Un rapport de caractérisation des déchets. Il est établi tous les ans, valable 12 mois.

catégories de produits et de déchets visés par la réglementation

– Emballages autres que ceux des ménages visés au Code de l’environnement réglementaire. Pour le respect de cette réglementation : tout producteur assure un tri séparatif pour les orienter vers une valorisation (in-situ, dans une installation de valorisation ou en les confiant à un intermédiaire assurant une activité de transport, de négoce ou de courtage de déchets).

– Emballages des ménages visés au Code de l’environnement réglementaire

Biodéchets

– visés au Code de l’environnement réglementaire. Pour le respect de cette réglementation : tout producteur produisant plus de 10 tonnes par an de bio déchet (autres que les sous-produits animaux de catégorie 1 et 2, des fractions crues de viande / poisson) le producteur assure un tri séparatif et les remet ou les fait remettre à une installation de valorisation.

Code de l’environnement

– Déchets de papier, de métal, de plastique, de verre et de bois visés au Code de l’environnement réglementaire. Pour le respect de cette réglementation : le producteur, qui n’a pas recours au service assuré par les collectivités, ou qui a recours au service assuré par les collectivités et produisant plus de 1100 litres par semaine de ces déchets assure un tri séparatif pour les orienter vers une valorisation (in-situ, dans une installation de valorisation ou en les confiant à un intermédiaire assurant une activité de transport, de négoce ou de courtage de déchets).

Les substances chimiques

: non identifiés et/ou nouvelles qui proviennent d’activités de recherche et de développement ou d’enseignement et dont les effets sur l’homme et/ou sur l’environnement ne sont pas connus ;

– Les déchets de pneumatiques, à l’exclusion des déchets de pneumatiques équipant ou ayant équipés les cycles définis à

– Les déchets de construction de matériaux contenant de l’amiante, sauf exception sur les sites autorisés.

Suite réglementation

– Déchets de papiers de bureau visés au Code de l’environnement réglementaire. Pour le respect de cette réglementation : le producteur qui regroupe plus de 20 personnes sur son lieu d’implantation assure un tri séparatif pour les orienter vers une valorisation (in-situ, dans une installation de valorisation ou en les confiant à un intermédiaire assurant une activité de transport, de négoce ou de courtage de déchets).

Piles et accumulateurs

: visés au Code de l’environnement réglementaire.

– Pneumatiques usagés visés au Code de l’environnement réglementaire.

– Déchets d’équipement électriques et électroniques visés au Code de l’environnement réglementaire. Pour le respect de ces réglementations : le producteur assure un tri séparatif et les remet ou les fait remettre à un point d’apport volontaire ou une installation de valorisation.

Liste des déchets interdits :

– Tous les déchets dangereux au sens de l’article R. 541-8 du code de l’environnement, y compris les déchets dangereux des ménages collectés séparément, mais à l’exception des déchets de matériaux de construction contenant de l’amiante qui sont admis sous conditions ;

– Les déchets ayant fait l’objet d’une collecte séparée à des fins de valorisation à l’exclusion des refus de tri ;

Les ordures ménagères

– résiduelles collectées par une collectivité n’ayant pas mis en place un système de collecte séparée ;

– Les déchets liquides ou dont la siccité est inférieure à 30 % ;

– Les déchets radioactifs au sens de l’article L. 542-1 du code de l’environnement ;

– Les déchets d’activités de soins à risques infectieux provenant d’établissements médicaux ou vétérinaires, non banalisés ;

Nettoyage Diogène en Pays de la Loire

.